Douleurs dentiares

Douleurs dentaires

Pourquoi a-t-on mal aux dents ?

Les douleurs dentaires sont généralement dues à une souffrance des dents elles-mêmes : caries, abcès, poussées dentaires … ou des gencives : hypersensibilité, gingivite, ... Elles peuvent être également dues à une extraction dentaire ou un appareillage mal adapté. Soulager la douleur est donc important, mais il est tout aussi important d’aller voir un dentiste pour en déterminer et traiter la cause et éviter que les symptômes ne s’aggravent.

La douleur dentaire correspond à un mécanisme neurologique identifié : des fibres nerveuses transmettent la douleur de la dent et des tissus associés (gencives/os) vers le système nerveux central. Différents agents peuvent être responsables de la stimulation de ces fibres nerveuses : agents infectieux lors de caries par ex., mécaniques (lors de traumatisme), thermiques,…. Si les symptômes persistent, changent ou s’il existe d’autres symptômes associés, consultez votre dentiste. Demandez conseil à votre pharmacien.

Quels sont les bons réflexes à adopter en cas de douleurs dentaires ?

Il est préférable de toujours consulter votre dentiste en cas de douleurs dentaires. Si les symptômes persistent, changent ou s’il existe d’autres symptômes associés, consultez votre dentiste. Demandez conseil à votre pharmacien.

Au quotidien :
  • Avoir une bonne hygiène buccale (se brosser les dents 3 fois par jour, passage de fil dentaires, …).
  • Utiliser éventuellement des bains de bouche.
  • Utiliser un dentifrice adapté (au fluor, pour les gencives sensibles, …).
  • Faire un contrôle régulier chez un dentiste.

Spedifen® est-il indiqué dans le traitement des douleurs dentaires ?

Oui, les médicaments de la gamme Spedifen® sont indiqués dans le traitement de courte durée des douleurs dentaires. Attention, Spedifen® soulage la douleur, mais ne traite pas la cause des douleurs dentaires et peut masquer la cause de certaines pathologies dentaires, infectieuses notamment. Un traitement de chirurgie dentaire est le plus souvent requis.

icon



Le dosage à 400 mg est réservé à des douleurs plus intenses ou non soulagées par un dosage à 200 mg d’ibuprofène. Si les symptômes persistent, changent ou s’il existe d’autres symptômes associés, consultez votre médecin. Demandez conseil à votre pharmacien.