Maux de tête et céphalée

Maux de tête

Comment se caractérisent les maux de tête (ou céphalées) ?

De nombreux adultes sont sujets à des céphalées, plus communément appelées maux de tête. Dans la plupart des cas, il s’agit de douleurs lancinantes, sans localisation précise, d’intensité modérée et non pulsatile. En général les maux de tête sont déclenchés par des facteurs émotionnels, le stress ou le bruit. Les maux de tête sont à distinguer de la migraine. Attention, si le mal de tête n’est pas comme d’habitude, il faut alors consulter votre médecin.


Quels sont les bons réflexes à adopter en cas de maux de tête (ou céphalées) ?

  • Une bonne hygiène de vie permet de réduire la fréquence des maux de tête.
  • Évitez les locaux mal aérés et bruyants.
  • Dormez dans une chambre peu chauffée avec une température entre 18°C et 19°C.
  • Évitez les situations de fatigue et de stress. Il est préférable de respecter la quantité de sommeil réclamée par votre organisme.
  • Au bureau, veillez à être confortablement installé pour éviter de trop solliciter les muscles du cou.
  • Des massages du front, des tempes et de la nuque peuvent apaiser les maux de tête.


Dans quel cas consulter son médecin ?

Si la plupart des maux de tête sont d’origine bénigne, il ne faut pas ignorer qu’ils peuvent être le symptôme d’affections parfois graves nécessitant des traitements spécialisés. Il faut consulter votre médecin dans les cas suivants :
  • Toute première crise de mal de tête.
  • Début des maux de tête après 50 ans.
  • Déclenchement des maux de tête par un effort physique, les rapports sexuels, la toux.
  • Installation d’un mal de tête en « coup de tonnerre » : apparition brutale d’un mal de tête d’une seconde à l'autre.
  • Apparition de signes inhabituels accompagnant le mal de tête tels que :
    • Troubles de l’équilibre.
    • Raideur de la nuque rendant les mouvements du cou difficiles ou impossibles.
    • Vision double, vision floue.
    • Difficulté à parler.
    • Diminution de la force musculaire, sensation d’engourdissement des bras et des jambes.
  • Température corporelle > à 38°C.
  • Aggravation des maux de tête.
  • Mal de tête qui n’a pas son caractère habituel.
  • Apparition de maux de tête en continu.


Spedifen® est-il indiqué dans le traitement des maux de tête (ou céphalées) ?

Oui, les médicaments de la gamme Spedifen® sont indiqués notamment dans le traitement de courte durée des maux de tête.




Le dosage à 400 mg est réservé à des douleurs plus intenses ou non soulagées par un dosage à 200 mg d’ibuprofène. Si les symptômes persistent, changent ou s’il existe d’autres symptômes associés, consultez votre médecin. Demandez conseil à votre pharmacien.